L’Euro une aberration!

samedi 8 février 2014 16:16

A propos de l'auteur

talia

Envoyer un message Retour à sa page Sailbook



 
Billet d’humeur d’un électeur lambda.


Messieurs Moscovoci, Colombani etc, vous appelez « messieurs » est certainement vous faire un honneur que vous ne méritez nullement, mais je ne m’abaisserais pas à votre niveau et j’éviterais les mensonges et les insultes gratuites dont vous affublez prés de 40% des hommes et des femmes de ce pays, je parle de la France, un pays que j’ai choisi, ce qui ne semble pas être votre cas. Messieurs donc, (en faisant un gros effort sur moi-même pour continuer à vous donner du « Messieurs ») je ne vous reconnais pas le moindre droit à m’insulter. Je ne pense pas, en toute modestie, que vous soyez tellement plus intelligent que moi (mes lettres de noblesse : chercheur en mathématique ex Cachan du temps de l’ENSET) pour vous sentir autorisés à juger mes raisonnements avec mépris. Je ne crois pas que votre situation sociale soit un modèle qui vous permette de penser que je ne suis pas en mesure d’émettre une opinion sur mon environnement sociétal. Votre compagne Sieur Moscovici faisait encore pipi dans ses couches quand vous vocifériez depuis déjà quelques temps dans le monde de la politique (les français, peut-être les moins malins à vos yeux, ont l’habitude d’affubler des jolis sobriquets de « vieux beau » ou « gros dégueulasse » les hommes dans votre situation). Je m’en veux de frapper assez lâchement en dessous de la ceinture mais vos insultes honteuses à mon égard m’ouvrent quelques droits. Il est vrai que j’ai promis de ne pas vous insulter gratuitement au début de mon billet. Et bien dans le meilleur des cas, j’ai juste fait comme vous, j’ai menti et vous ne m’en voudrez pas, ou alors je dis la vérité et mes insultes sont étayées par des faits et donc non gratuites comme le sont les vôtres.
Messieurs les courtisans du monarque en place, j’ai subit ce 3 février 2014, le matin avec Colombani et le soir avec Moscovici, l’assaut de vos funestes efforts pour me faire passer, moi le mathématicien anonyme qui a eu l’immodestie de réfléchir et d’utiliser son art pour modélisé la situation autour de l’Euro, pour un anti-européen, un antisémite, un rétrograde, un poujadiste, un fasciste, un égoïste, un extrémiste et peut-être en ai-je oublié. J’ai surtout oublié de vous dire que mon analyse a débouché sur la constatation, horreur suprême, que la pensé unique fait fausse route et que le dieu €uro n’a pas daigné se penché sur le berceau de l’Europe. J’ai même acquis la certitude qu’il entraine cette belle idée d’un « continent-nation », vers sa destruction.
Bien sur ces abominables courtisans ne me connaissent pas et n’ont jamais entendu parler de moi, pas plus d’ailleurs que les millions de français qui partagent mes idées. Qu’ils soient autorisés intellectuellement à le faire (Moscovici a dit publiquement qu’il y en avait pas) comme Messieurs, Généreux, Sapir ou Todd entre autres (voir cis après une liste non exhaustive), ou qu’ils soient d’illustres inconnus comme moi, leurs réflexions méritent mieux que des insultes, un développement chiffré et non mensonger pour essayer de nous convaincre m’aurait suffi à leur accorder un minimum d’estime. Sieur Moscovici a du imaginer que nous étions des idiots patentés (en plus de toutes les insultes qui lui ont déjà servi à nous qualifié) pour que, la seule fois ou il a avancé des chiffres, ce soit pour nous faire croire que les 2/3 de la dette détenue par des étrangers serait à rembourser à la valeur actuelle de l’€uro au lieu de la monnaie française quel qu’elle soit (le b-a ba du droit explique le contraire), alors que 3% seulement de cette dette a été emprunté en devise. Peut-être suis-je un peu trop technique pour un ministre de l’économie. C’est cette incroyable preuve de mépris (car je ne veux pas croire à une incompétence aussi crasse) qui me met vraiment en colère. Que les rois successifs de notre « démocratie » s’assoient outrageusement sur le vote du peuple (2005) par la force, soit, cela s’appelle un « coup d’état ». Que le dernier « mirliton » se soit fait élire avec des mensonges (le discours du Bourget) aussi grossiers que ceux de n’importe qu’elle république bananière, soit, c’est le résultat d’une 5°constitution à bout de souffle et inadaptée à la valeur morales de nos « élites ». Mais qu’un guignol malfaisant me laisse, d’un geste dédaigneux, sur le tas de fumiers des idiots de village, j’ai vraiment du mal à l’accepter.
Ah, fierté quand tu nous tiens ! Serais tu capable de nous entrainer jusqu’à la révolution ?
Liste des économistes « anti-européen, antisémite, rétrograde, poujadiste, fasciste, égoïste, extrémiste etc....(d’après Moscovici)
En supplément de ceux déjà cités, Jean-Jacques Rosa, Alain Cotta, Christian Saint Etienne, Frédéric Lordon, Francis Heisbourg, Steve Ohana, etc…
Quelques allemands : Wilhem Hankel, Dieter Spethman, Wilhem Noeling, Karl Albrecht Schachtsschneider, Joachim Starbatly etc…
Et enfin des prix Nobel d’économie : Paul Krugman, Joseph Stiglitz
 




Adhésion

Participez à l'aventure en adhérant à l'association pour 5€/mois et bénéficiez d'avantages exclusifs !
En savoir plus…

Vous pouvez également

créer un compte gratuit

Membres

Total : 1871