IRMA, JOSE les révélareurs

mardi 12 septembre 2017

Je suis sidéré par le décalage incroyable des informations « rapportées » ou tout du moins  diffusées par les grands médias et les témoignages des acteurs, bien malgré eux, du drame initié par le cyclone IRMA. Je dis bien initié, car le vrai drame n’est peut-être pas tant les conditions dantesques provoquées par les éléments en furies qui ont fait certainement des centaines voire des milliers de morts (officiellement 24) que la rapacité d’une partie des commerçants et affairistes des l’îles comme de la métropole, la sauvagerie d’une fraction de la population et la totale incurie des autorités, encore une fois locale mais surtout gouvernementale.

Un petit résumé s’impose, résumé que vous pourrez compléter en suivant les témoignages vidéo dont vous trouverez les adresses YouTube citées plus bas. Signalez nous, si certaines de ces adresses deviennent erronées (la censure est toujours très actives) ont les repostera sur d’autres supports ou directement sur Sailtube.

Résumé :

·       La rapacité d’une partie des commerçants et affairistes des l’îles comme de la métropole

Les témoignages, s’ils sont sincères et rien ne vient les mettre en doute actuellement, nous apprennent que tout a commencé quelques jours avant IRMA, dès l’annonce de l’arrivé du cyclone les commerçants, petits ou gros, ont d’abord pensé à leurs tiroirs caisses en gérant par avance la pénurie en multipliant le prix des produits manufacturés indispensables, piles, radio etc par quatre ou cinq. Oh diable la solidarité, « business is business » et si le malheur des uns peux faire la richesse des autres, pourquoi pas ? On ne compte plus les fortunes, celles qui permettent souvent à quelques-uns d’écraser la majorité de leur dédain de riche, construites sur ce genre de moralité pendant les conflits et catastrophes en tous genres.

Certains grands groupes métropolitains ne sont pas en reste, tel les compagnies aériennes qui auraient profité de la panique des populations, pour doubler les tarifs des places  pouvant permettre de fuir la catastrophe annoncée. Dans n’importe quel pays civilisé un tel comportement (refus d’aide à personne en danger) amènerait ces escrocs en prison pour quelques années au moins. Je prends le pari que, si les faits sont avérés (c’est assez faciles certains ont enregistrés des captures d’écrans), la nouvelle France « en marche » nous prouvera qu’elle a définitivement quitté le club de plus en plus restreint de ces pays.

·       La sauvagerie d’une fraction de la population

Il n’y a pas de conflits sans adversaires, pas de « génocide » sans des persécutés et des persécuteurs. Dans notre cas nous n’avons ni l’un ni l’autre, mais un climat qui oscille dangereusement entre les deux avec des gens qui ne peuvent pas voir une telle situation sans y introduire une notion de race. Soit une très jolie caribéenne qui prend le prétexte d’un tour opérateur (ayant par hasard amené à St Martin seulement des voyageurs métropolitains blancs) rapatriant en priorité ses clients vers la métropole pour dire qu’il y a ségrégation raciale dans le sauvetage des gens ou alors des quartiers assaillis par des bandes de voyous, pillards et meurtriers, pour préciser que les «  noirs » attaques les quartiers blancs. Mais tout cela ne serait pas arrivé sans un absent de marque, l’autorité gouvernementale.

·       La totale incurie des autorités, encore une fois locale mais surtout gouvernementale

Très vite, IRMA à peine confirmé sur St Martin, la plus haute autorité de l’état sur les deux iles, le préfet, ou pour céder à la novlangue la préfète  Anne LAUBIES mettant en accords ses actes  avec ses propos « Chacun doit être acteur de sa propre sécurité » a fuit St Martin, laissant son administration en déshérence. On nous expliquera plus tard qu’elle avait été victime d’une crise de nerf, nous préfèrerions que son  départ ai été provoqué par sa démission pour montrer son profond désaccord avec sa hiérarchie ne voulant pas lui donner les moyen de sauver notre population. Ce scénario aurait lavé la honte et le déshonneur qui recouvre son nom et sa parole libérée, elle aurait pu expliquer la « forfaiture » de son ministre de tutelle. Y at-il forfaiture ? Je ne saurais le dire mais absurdité à coup sur ou dans sa dernière intervention, il précisait qu’il envoyer les premiers secours d’urgence … 48 heures après la catastrophe.

Les faits sont têtus, nous avons des matériels de « projection tout temps » pour nos force, militaires ou de secours, largement suffisant pour faire des coupes claires dans le budget de l’armé sans craintes pour l’efficacité de celle-ci et malheureusement, à la première occasion, il faut près d’une semaine pour trouver ces moyens. Trois possibilités, nous n’avons pas les moyens, très occupé par l’inauguration d’une foire agricole à Pau pour le ministre et une visite en Grèce pour le président, personnes ne pouvait signer les formulaires administratif nécessaires, ou notre gouvernement est totalement incompétent pour autre chose que d’obéir aux vrais patrons…. Choisissez.

 

Le plus simple est d'écouter BFM d'uh coté et les témoignages des acteurs de l'autre

 

https://youtu.be/y6bJJPPWpiQ

 

https://youtu.be/exObI84306I

 

https://youtu.be/IAIwtlo2UcI

 

https://youtu.be/Yturm39IrYU

 

https://youtu.be/KePDsEBVx0M

 

https://youtu.be/gkgJ3IiDgpI

 

https://youtu.be/ybOp3ylrNIg

 

https://youtu.be/ngb5NJ-0Y4c

 

PG



Dernières infos

  • DÉFI RELEVÉ ! Merci à tous

    lundi 25 septembre 2017
      Défi relevé, nos membres ont fait basculer le suspense dans le sens de la réussite 132% du montant attendu a été atteint. Merci à tous. Cette première levée de fond avait deux fonctions essentielles, la [… Lire la suite]
  • Une fierté sans bornes !

    mercredi 13 septembre 2017
    Les grandes inventions ont toujours eu un parcours chaotique, d’abord en contestation de leur pertinence (souvenir : « Et pourtant elle tourne ! »). Ensuite les propriétaires de [… Lire la suite]
  • IRMA, JOSE les révélareurs

    mardi 12 septembre 2017
    Je suis sidéré par le décalage incroyable des informations « rapportées » ou tout du moins  diffusées par les grands médias et les témoignages des acteurs, bien malgré eux, du drame initié par le [… Lire la suite]
  • IRMA, l'horreur, le deuil et déjà la reconstruction.

    jeudi 7 septembre 2017
    IRMA, quel joli prénom pour désigner un monstre sorti tout droit de l’enfer des météorologues. Aujourd’hui on connait déjà la première dizaine de vies fauchées sur ces petits confettis caribéens que sont [… Lire la suite]
  • Le secret de la longueur de flottaison variable 2° PARTIES!!

    mercredi 6 septembre 2017
    Le vortex (fig1)   « Un bateau ça ressemble à un bateau » !!! Nous avons vu dans la 1° partie qu’il n’en est rien.  Avec notre idée saugrenue [… Lire la suite]

Voir toutes les infos


Adhésion

Participez à l'aventure en adhérant à l'association pour 5€/mois et bénéficiez d'avantages exclusifs !
En savoir plus…

Vous pouvez également

créer un compte gratuit

Membres

Total : 1864